2 résultats affichés

Propriétés et vertus Célestine

La célestine, une clé d’apaisement spirituel et corporel

La pierre célestine : une remontée du temps de sa découverte scientifique à ses premières utilisations

Découverte récente par l’Occident

Découverte en 1797 par Martin Heinrich Klaproth, chimiste et minéralogiste d’origine allemande, la célestine est un minéral naturellement présent sur l’île de Madagascar. En 1798, elle est baptisée de la sorte par Abraham Gottlob Werner, un confrère de Klaproth connu pour sa classification des minéraux. Ce dernier a nommé la pierre « célestine » car sa teinte rappelle celle du ciel, couleur d’ailleurs observée dès les premiers échantillons analysés. En langue latine, coelestis qualifie d’ailleurs ce qui relève du céleste.

Appellations de la célestine

Le prénom « Célestine » tire également son origine de cette étymologie. C’est pourquoi, lors de la fête éponyme, on célèbre le pape Saint Célestin, élu en 1294 pour occuper la fonction une année. En effet, ce dernier avait préféré l’érémitisme à cette prise de responsabilités terrestres.

En outre, les autres appellations possibles pour la pierre célestine sont les suivantes : cliftonite, coelestine, colestine, dioxynite, eschwegite, schutzite, sicilianite. Accessoirement, on rencontre aussi le nom scientifique de « strontiane sulfatée ».

Des propriétés connues depuis l’Antiquité

À partir de l’Antiquité, la pierre célestine est réputée pour ses curieuses propriétés. C’est ainsi qu’elle est notamment recherchée par les alchimistes et les magiciens. Mais les savoirs minéralogiques sont alors réservés à quelques-uns, initiés à la mystique et aux sciences occultes. C’est pourquoi la célestine est longtemps demeurée inconnue des profanes.

En revanche, les romains connaissaient l’existence de la célestine et l’appelaient aqua-aura, expression qui désigne aujourd’hui une pierre conçue artificiellement. À l’époque, la célestine est alors utilisée sous forme solide, ou comme essence voire constituant d’un élixir. Elle est également broyée et présente sous forme de poudre.

Toutefois, c’est son utilisation dans les cultures méditerranéennes qui a fait la renommée de la célestine. Avant le 18ème siècle, elle était d’ailleurs déjà répandue en Italie, en Sicile, en Suisse, en Angleterre, au Maroc ainsi qu’en Tunisie.
Aujourd’hui, en France notamment, la célestine connue sous le nom de « pierre des Anges » et réputée pour ses nombreuses vertus. Notamment considérée comme apaisante et relaxante. En outre, la pierre célestine largement prise en compte dans les méthodes lithothérapeutiques.

Description scientifique

Description physique de la célestine

La célestine, ou celestite, est une pierre composée de strontium et de soufre à l’état naturel. Elle appartient à ce titre au groupe des sulfates. Structurellement parlant, la célestine forme un isomorphisme entier avec la baryte. Le strontium, élément chimique alcalino-terreux, donne en effet une solution solide avec la baryte, mais également avec l’anhydrite ou le sulfate de calcium.

La célestine présente une masse molaire de 183,69 grammes par mole et un maillage orthorhombique (la célestine appartient au système cristallin orthorhombique, l’un des sept systèmes cristallins qui classent les minéraux par rapport à leur symétrie), d’aspect souvent incolore, parfois blanc, comprenant de nombreuses nuances de bleu, blanc ou pâle.

Mise en association avec la blende, la galène ainsi que d’autres sulfures.
Commentaire géologique
Dans la nature, ses gisements se trouvent parmi des roches volcaniques. Les cavités concernées sont par la suite remplies de solutions hydrothermales de strontium.

La célestine est une pierre naturelle assez abondante. Elle est caractéristique des évaporites qui sont des roches constituées de sels minéraux. Plus généralement, la pierre célestine est dispersée au sein des roches sédimentaires. On la retrouve notamment dans les dolomites, les calcaires ou encore dans les grès.

On peut donc observer la célestine sous forme de cristaux sur du calcite, du dolomite ou bien encore sur de l’aragonite. Ces cristaux ont généralement la forme de prismes allongés ou un aspect plus aplati. Ils peuvent parfois prendre la forme de tablettes. Cette forme étant plus rare, elle est la plus recherchée. La pierre célestine apparaît de même sous forme de géodes ou de nodules

C’est un minéral à la structure plutôt dense et fibreuse, comme la baryte. Les gisements comportent des impuretés généralement teintées de bleu-vert, rouge clair, brun ou encore rouge brun, voire de jaune imputable à sa nature sulfurée. La célestine est ainsi, assez logiquement, typique des milieux hydrothermaux.
On trouve les principaux gisements de célestine en Allemagne, en Angleterre, en Autriche, aux États Unis, en France, au Canada, en Italie, à Madagascar, en Libye, au Mexique, en Pologne, en Tunisie, en Slovaquie et en Russie.

Dans le commerce, la célestine distribuée sous forme de petites pierres.

Vertus psychologiques et spirituelles

Un minéral sécurisant

Tout d’abord, la célestine présente des propriétés éprouvées sur le plan psychologique car une énergie importante en émane. Cette pierre convient à cet égard tant aux enfants qu’aux personnes fragiles. Calmante et réconfortante, l’action apaisante de la célestine notamment conseillée pour les petits enfants et les bébés qui souffrent de crises d’angoisse.

La célestine est également un minéral sécurisant, vecteur de sérénité intérieure. Elle amène à se libérer des oppressions internes et des contraintes psychiques. En outre, et cela est lié à sa propriété anxiolytique, la célestine présente des bienfaits respiratoires et thoraciques.

Un minéral qui rétablit l’estime de soi

De plus, elle aide aussi à surmonter le sentiment d’inutilité ou d’impuissance. À ce titre, elle apporte un gain de confiance en soi. La célestine soigne donc tant les maux intérieurs que ceux relevant du relationnel et du rapport à l’extérieur.
En outre, la célestine est un stimulant naturel pour les personnalités créatives. Elle permet en effet de développer une tendance artistique et d’affirmer son imagination. Par une estime de soi améliorée, l’énergie que la célestine génère amène à ne plus se dénigrer et à mobiliser sa propre inspiration.
La célestine : une pépite relationnelle
Par ailleurs, la pierre célestine constitue un atout communicationnel et un vecteur de clairvoyance. Son rayonnement chatoyant favorise l’ouverture du chakra de la gorge, ce qui vient définitivement résoudre les problèmes relationnels. Facteur d’harmonie, ce minéral fortifie donc les relations amicales et amoureuses. La célestine permet également d’éviter les conflits, remplaçant la douleur et les divisions par l’amour.

Une clé pour les chakras

Concernant les chakras, la célestine a en outre l’avantage de les aligner. Placée sur le troisième œil correspondant au sixième chakra, elle met la personne en contact avec les forces divines et les énergies universelles, ce qui s’inscrit dans sa dynamique d’apaisement intérieur.

Enfin, en conséquence de ses multiples propriétés, la célestine favorise la sagesse et la paix spirituelle. Elle est en cela un outil de méditation privilégié, car sa haute vibration est un facteur d’illumination. En effet, la célestine retisse le lien entre la personne et sa propre conscience cosmique. En ce sens, elle réactive la conscience spirituelle de l’individu. Plus encore, elle est l’une des pierres les plus pertinentes dans la recherche d’un sentiment d’union avec l’univers.

La célestine peut donc, à juste titre, représenter une clé naturelle favorisant l’ouverture des chakras et la reprise de contact avec le cosmos. Par la dimension apaisante et extrêmement puissante qui accompagne ce mouvement, l’ouverture des chakras par la célestine considérée comme profonde et durable.
Vertus somatiques de la célestine : un apaisement en harmonie avec l’esprit

Un apaisement physique sur tous les plans

Au-delà du spirituel, la pierre célestine est en outre un véritable remède pour les douleurs physiques. En effet, elle participe à répondre aux besoins énergétiques de l’organisme. Grâce à son pouvoir si spécifique, elle est un adjuvant face aux difficultés auditives et aux problèmes oculaires. La célestine améliore donc la vision comme elle éprouve et parfait la clairvoyance de l’esprit, ainsi que nous l’avons vu.
La pierre célestine serait également vertueuse pour la thyroide, et ses fonctions apaisantes favoriseraient la détente musculaire, notamment au niveau dorsal.

Elle serait également favorable face à la stérilité.
En outre, la célestine, par le biais de ses nombreuses qualités relaxantes, considérée comme une aide intéressante lors de règles douloureuses ou de maux de tête.

Un remède régénérant

De plus, l’énergie émise ralentit le vieillissement des tissus. La célestine permet aussi de dénouer les organes. Comme déjà mentionné, elle est bonne pour les poumons et très efficace pour aligner les chakras dans un but de rééquilibrage. Rattachée au chakra de la gorge qui correspond au cinquième chakra, la célestine est un minéral naturel qui agit sur les troubles liés à cette zone. Ainsi, elle permet notamment d’accélérer la régénération des tissus après une opération des amygdales.
Enfin, la célestine a une capacité unique, liée à son pouvoir cosmique. Elle agit directement sur les cellules en favorisant une régénération fine. C’est en ce sens que la célestine répare les liens naturels des tissus qui ont été rompus ou déréglés. La cicatrisation accélérée d’une blessure et la réparation cellulaire sont des conséquences de cette propriété.

En somme, la pierre célestine a de nombreuses vertus thérapeutiques sur le plan psychologique, sur le plan spirituel mais également sur le plan physique. Elle permet d’améliorer le bien-être et de retrouver la sérénité, tant dans son esprit que dans son corps.

En sus, une énergie qui tarit mais se recharge
Étant donné la puissance dont elle dispose, la pierre célestine finit par se vider de l’énergie qu’elle recèle. Il est alors possible de la purifier en la déposant sur un lit de gros sel pendant plusieurs heures. Pour plus d’efficacité on peut par la suite la recharger au soleil, ou à la lumière naturelle. La célestine est ainsi une véritable batterie cosmique.

Purification

Sel direct , de l’eau oui sous le robinet ,eau distillé.
Ou assiette creuse remplie de gros sel sans eau, poser un verre au milieu
et mettez votre Célestine pendant 3 heures
puis rechargement, puis le gros sel hors de chez vous.

Rechargement

Soleil ,lumière du jour, ou bien sur un amas de quartz cristal de roche 2 heures.

Si Vous Avez Un Doute Sur Une Éventuel Charge Énergétique Négative.

Voici Un Nettoyage Profond Voiçi Un Lien Du Blog Pour Le Purifier Plus Içi

Cet Article, Rédigé Et Mis En Page Par Benoit Boucher, Protégé Par Copyright ©.
Nous Vous Demandons Pour Toute Réutilisation De Veiller À Mentionner Le Nom De Son Auteur.
Diriger Un Lien Retour Vers La Présente Page.
En Vous Remerciant Pour Le Respect Du Travail Transmit.
Navigation de l’article
Article précédent : Propriétés et vertus Péridot et achat
Article suivant : Propriétés et vertus Charoite et achat

Filtrer par tarif

Catégories de produits

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer